L'antre du D...... peut-être !!" /> Fractale...." />

26 octobre 2006

Déracinement.....

Cette envie de faire des images me fuit ....comme l'envie d'écrire..

Il ne me reste plus que des embryons d'images...des mortes-nées...elles me parlent quand je les ouvre...elles me racontent des mondes autres où l'imaginaire est Roi, mais je vis dans un monde rude, un monde où l'imaginaire n'a pas de place, la dure réalité est là chaque jour.... chaque jour je vois à ma porte la misère des autres, celle des déracinés et leurs regards qui s'envolent vers leur terre à chaque instant ... devant le magasin où je fais mes courses, un Bulgare depuis des mois joue sur son accordéon des musiques de chez-lui avec ses yeux plongés dans ses souvenirs ...et moi, chaque jour je le vois vieillir doucement, les rides de tristesse le marquent chaque jour de plus en plus .....je repense à mon père qui  me racontait son pays  ...ses yeux brillaient, il revivait ! Et soudain, une perle larmée suivait le sillon de ses rides .... je lui pressais la main ....son regard s'éclairait....un jour me disait-il, je t'y emmènerai  .... il n'est plus ... et je rêve moi aussi de ce lointain pays désormais ...j'irai peut-être  ... un jour !!!

11:28 Écrit par *MeL* | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Nostalgie, Douceur et tristesse de ce qui est, de ce qui fut, le temps passe et ourle de givre nos plus beaux souvenirs... Mais la vie devant soi est aussi source de lumière...

Amicalement.
Marie

Écrit par : Marie Lanson | 27 octobre 2006

Répondre à ce commentaire

quand un être vous manque est tout est dépeuplé...seul l'amour et l'amitié comble la solitude.


Écrit par : x-pat | 27 octobre 2006

Répondre à ce commentaire

merci d'être resté impartial et merci d'avoir annoncé "haut et fort" que personne n'a l'exclusivité d'affiches de ciné.
Moi, je reçois les miennes via les dossiers de presse, et les autres, quand on peut les télécharger des sites ciné, je le fais. Mais vous avez raison, finalement je n'aurais pas du répondre. faire l'indifférente vis-à-vis de C comme, aurait mieux valu.
Cordialement.

Écrit par : mich | 27 octobre 2006

Répondre à ce commentaire

Bonjour Mel... Tu devrais y aller, dans ce pays lointain.... découvrir tes racines, sentir l'âme de tes ancêtres qui viennent à ta rencontre... je suis sur que tu en retirerais bcp de bien… mais en attendant, rien ne t’empêche de l’imaginer … car l’imaginaire existe bel et bien tu sais… il permet justement d’échapper à cette dure réalité de tous les jours… de rêver…Tu ne crois pas ??

A bientôt Melinette…

Écrit par : syrius | 28 octobre 2006

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.