Ma souris et moi ....." /> Emanation nocturne...." />

29 juin 2009

Cerf-Volant.....

« Dites Afghanistan et je vois immédiatement se dresser un cerf-volant dans le ciel bleu de mes souvenirs »

Khaled Hosseini

©*MeL*. Copyrighted 2009. All Rights Reserved.*You may not use my work without my written permission*

Je me souviens quand j'étais enfant m'être allongée sur le sable d'une belle plage et admirer les envols de magnifiques cerfs-volants.....

Je rêvais d'en avoir un......j'en ai pas eu .......

Apophysis m'en a offert un .....

Un petit mot sur la citation qui précède mon image.....

Un livre , un film qui m'a boulversée ...Les Cerfs-Volants de Kaboul

Un clic sur les liens en bleu.... pour ceux qui ne connaissent pas.

A bientôt.

00:07 Écrit par *MeL* dans Général | Lien permanent | Commentaires (9)

Commentaires

Ouf, le machin-chose refonctionne! Bonjour amical d'Eric lors d'une petite visite. (Ne fais pas trop attention à mon dernier post sur mon blog, j'étais de très méchante humeur sur quelqu'un qui se prenait vraiment trop au sérieux :)) et dont on nous rabat les oreilles par un tapage médiatique insupportable en Belgique... Je vais réecrire l'article pour qu'il soit plus équilibré...)

Écrit par : Eric | 02 juillet 2009

Répondre à ce commentaire

:-) Je commente sur ton blog....

Écrit par : *MeL* | 02 juillet 2009

Répondre à ce commentaire

franchement... ... ça m'éttonerais que ceux que tu voyais sur la plage étaient aussi beau que celui ci !!!!!
Parfois, ca vaut la peine d'attendre....

Bisous ma Mélinette, à ientôt ?

Écrit par : patrick | 04 juillet 2009

Répondre à ce commentaire

J'avais en fait confondu avec "Les hirondelles de Kaboul" . Que cette citation est belle. Ah l'Afghanistan, pays martyrisé ! Je t'embrasse et je te souhaite un bon dimanche. Christian.

Écrit par : Chris-Tian Vidal. | 05 juillet 2009

Répondre à ce commentaire

Tian... Il n'y a pas que l'Afghanistan qui est martyrisée..... c'est partout que les "pirates du fric à se faire " sévissent , perpéruent des crimes pour remplir leurs caisses à pognon.
Toutes ses guerres larvées ou non , profitent à qui ? Aux tordus de tout jus ..... ceux qui demain vont te demander de payer un peu plus leurs produits volés et ça avec la bénédiction de nos gouvernements .

Que faire ?
Je ne sais plus.....se cacher la tête dans le sable , faire semblant d'être heureux.....??

Tendresses mon Frère Tian
Mel

Écrit par : *MeL* | 05 juillet 2009

Répondre à ce commentaire

Patrick.... Je te jure en avoir vu un ( il y a longtemps ) qui ressemblait à mon image ...il était magnifique et manipulé par un homme tout aussi magnifique ...une peau ambrée, 2 yeux noirs brillants et rieurs et un sourire à tomber raide "amoureuse" ...il était accompagné d'un petit garçon ( son fils je pense ) qui riait aux éclats ....c'était le tout qui était innoubliable....la preuve, je m'en souviens.
J'étais petite fille...mais cet homme au cerf-volant sans qu'il le sâche, fut mon premier Amour....ce jour là j'ai appris que l'on pouvait faire vivre La Liberté.
Bisous ma petite étoile Syrius
Mal

Écrit par : *MeL* | 06 juillet 2009

Répondre à ce commentaire

Tian..... Mohammed Moulessehoul (Yasmina Khadra ) "Les Hirondelles de Kaboul" à lire et relire....sans oublier " L'Attentat " et " Les Sirènes de Bagdad "..... 3 romans qui parlent si bien de ce qui nous ronge, de chaque côté que nous soyons ...d'Orient ou d'Occident. Je vais les relire ...merci à toi mon Tian, de me les avoir remis en mémoire.
Mel

Écrit par : *MeL* | 06 juillet 2009

Répondre à ce commentaire

Alléluiahhhhhhhh je vais pouvoir te dire tout le plaisir que j'ai eu en découvrant ce cerf-volant Mel... du plus bel effet que ces ailes déployées et lumineuses... Les tonalités choisies me plaisent énormément , merci M'dame ! Bisous tout plein

Écrit par : Joëlle | 08 juillet 2009

Répondre à ce commentaire

Et encore un petit passage sous ton cerf-volant magique glissant lumineux dans la bise fraîche de la nuit... Il y a longtemps j'ai commencé à en fabriquer moi-même dans toutes sortes de matières, pour voir comment cela fonctionnait et pour me mesurer avec le vent. La nuit je rêvais que je devenais oiseau et le vent devenait enfin mon allié. La mort de mon père à 14 ans m'a brutalement coupé les rêves d'ailes pour longtemps, mais j'ai récemment recommencé à créer des cerf-volants (qui peuvent réellement voler) pour mes expos. Il existe maintenant une matière géniale qui est comme du papier mais difficilement déchirable... C'est vraiment un symbole fort de la liberté! Je t'embrasse

Écrit par : Eric | 09 juillet 2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.