20 mars 2009

Le Paradis des Poètes Musiciens disparus ...

Cette pauvre création, je l'offre à mon ami Tian.....

Un paradis presque invisible où se frôlent ceux que nous aimons .....ceux qui ont enchantés nos vies de "terriens" ...

Que nous écoutons dans le silence de nos rêveries ...des mots sur des mélodies ..qui en disent plus que je puis en dire ...

Ferré rencontre Bashung ...La grande Barbara déploit ses ailes pour protéger leurs confidences .....

Ailleurs ...quelques notes dans la nuit, Mozart rit......

Et tant d'autres ....

©*MeL*. Copyrighted 2009. All Rights Reserved.*You may not use my work without my written permission*

02:41 Écrit par *MeL* dans Général | Lien permanent | Commentaires (6)